France sans armes nucléaires

Accueil du site > Actualités > Compte-rendu de notre « Test de rue » devant St Eustache à Paris dimanche 13 (...)

Dimanche 13 janvier 2013.

Compte-rendu de notre « Test de rue » devant St Eustache à Paris dimanche 13 janvier 2013.

Par François Marchand

mardi 15 janvier 2013, par Benjamin

Petit compte-rendu de notre « Test de rue » Devant St Eustache à Paris de 9h30 à 12h15 le dimanche 13 janvier 2013. Nous étions seulement 7 devant l’entrée de l’Eglise qui a deux entrées, ce qui nous a obligé à faire deux groupes distants de 100 m. Les passants, outre les touristes assez nombreux, allaient au marché ou à la messe. L’accueil était beaucoup plus froid que d’habitude, voire hostile parfois : nombreuses interpellations de passants pour la dissuasion nucléaire.

Photo de groupe devant St Eustache

Il est clair que, dans un sondage sérieux, nous aurions eu une majorité pour le maintien de la dissuasion française. Il était quasiment impossible de parler avec les gens allant ou revenant de la messe (« pas le temps », « ne me parlez pas de ça », etc)

Quelques belles rencontres toutefois : famille profitant de l’aubaine pour faire un cours d’instruction civique par exemple. 162 personnes ont été interrogées et ça discutait encore plus que d’habitude. Voir les résultats détaillés ci-dessous et les photos. Résultats Test de rue Devant St Eustache à Paris de 9h30 à 12h15 le dimanche 13 janvier 2013

2 Messes à 9h30 (quasi personne) et 11h (beaucoup de monde)

Résultats du test

Êtes-vous pour ou contre le maintien de notre force nucléaire ?
plutôt pour 45% 37% 60
plutôt contre 55% 44% 72
sans opinion/refus de répondre 19% 30
total -- 162
Êtes- vous favorable à l’organisation d’une consultation des français de type référendum sur l’avenir de la force de frappe nucléaire française ?
plutôt pour 83% 69% 111
plutôt contre 17% 14% 23
sans opinion/refus de répondre 17% 28
total -- 162

Quelques réactions notées :

"Quand a-t-on déjà demandé l’avis aux Français ?"

"Tout à fait nécessaire les armes nucléaires"

"Tout ces problèmes seront réglés par la fin du capitalisme"

"La voix de la France est entendu grâce à la dissuasion"

"Un débat, oui - Pour amuser la galerie"

Sortie de la Messe : "Non ! Ne me parlez pas de cela !"

"L’humanité n’est pas encore apte à manier l’arme nucléaire - je préfère aller manifester"

Répondre à cet article

SPIP | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © Andreas Viklund sous Licence free for any purpose